DOCTORATS DE RECHERCHE

DOCTORATS DE RECHERCHE

Le Doctorat est une période de formation postuniversitaire de trois ans, au cours de laquelle les étudiants suivent un parcours éducatif scientifique strict qui comprend la participation directe à des travaux de recherche, la participation à des séminaires scientifiques et des stages, la fréquentation active des frontières les plus avancées de l'investigation et de l'innovation technique scientifique et un travail constant de stage didactique-scientifique sous la direction du collège d'experts qui dirigent le doctorat.

L'objectif des cours de doctorat est de développer des compétences de haut niveau et de haute qualification, appropriées à la poursuite de la recherche et du professionnalisme qui nécessitent des services spécialisés, une excellente préparation scientifique et donc aussi la pleine possession des méthodes et techniques du enquête scientifique.

Ce sont des compétences qui peuvent être exercées et investies à la fois pour l'accès aux carrières scientifiques dans les centres de recherche, y compris les universités, et dans les sociétés et les entreprises qui investissent dans l'innovation et le développement. 

MAÎTRE UNIVERSITAIRE

MAÎTRE UNIVERSITAIRE

C'est un programme de troisième cycle géré par l'université mais avec une participation possible dans le monde des professions et du travail, de la perfection scientifique et de la haute formation permanente et périodique, conçue pour les diplômés récents mais aussi pour les professionnels qui ressentent le besoin de se mettre à jour ou de se recycler. La maîtrise apporte des connaissances et des compétences professionnelles, techniques ou opérationnelles et conceptuelles.

Contrairement aux cours de spécialisation, activés par les universités avant la réforme des systèmes juridiques, le master délivre une qualification académique qui, à la différence du diplôme, au diplôme de spécialiste, à l'école doctorale et au doctorat de recherche, n'a pas de valeur légale spécifique. Aux maîtres de premier niveau ont accès les étudiants avec un diplôme de premier niveau, tandis qu’aux maîtres de deuxième niveau ne sont admis que s'ils ont un diplôme spécialisé (magistrale) ou un ancien diplôme.

Chaque master se termine par l'acquisition d'au moins 60 crédits ECTS et dure au moins un an, avec des dates de début différentes indiquées sur les appels individuels. L'admission est seulement pour un nombre limité de participants, à la fois pour garantir le soutien didactique individuel des enseignants et des tuteurs et pour prendre en compte les besoins du monde du travail : la sélection s'effectue par des entretiens ou d'autres formes de vérification.

À la fin du cours on obtient le diplôme universitaire (premier ou deuxième niveau).

Les objectifs et les programmes des maîtres sont établis par les structures universitaires qui proposent le master et sont inclus dans la réglementation relative. Les masters peuvent être organisés en collaboration avec des institutions ou des institutions, publiques ou privées.

Pour obtenir le titre, l'étudiant doit acquérir au moins 60 crédits universitaires. Sur l'évaluation de la structure d'enseignement, des crédits peuvent également être reconnus pour l'obtention du master, ainsi que des activités d'enseignement, conformes à celles du master, effectuées pendant des cours organisés par l'université, mais les CFU acquises pour l'obtention du diplôme de maîtrise ne peuvent pas être utilisées.

Les cours sont divisés en leçons en classe, exercices, activités de laboratoire et études individuelles ; les activités éducatives comprennent généralement une période de formation dans des institutions ou des entreprises.

Des contrôles périodiques pour vérifier les compétences acquises pendant le cours peuvent être fournis, mais ils se terminent par un examen final.

La présence est obligatoire et est incompatible avec la présence simultanée d'autres cours de n'importe quel niveau (cours de licence, diplôme, troisième cycle, cours de doctorat, autres masters).

Les masters sont utilisés pour développer et élargir les connaissances acquises et les traduire en compétences professionnelles, mais ils peuvent également être utilisés pour approfondir et renforcer les compétences professionnelles déjà développées au cours des activités de travail : étudiants déjà diplômés peuvent donc aussi y accéder pour autant qu’ils soient inclus dans des contextes de travail.